AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récit d'Oshura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Handek
Bavard
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 29
Guilde(s) : Eadel
Localisation : Heu...
Alignement : Heu...
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Récit d'Oshura   Ven 20 Juin - 16:26

Couvert d'un voile obscure, deux silhouettes se débattait dans une sombre ruelle a Argelas.
Sa main parcourait avec délicatesse le corps blanc, dénudé et si doux au toucher. Son souffle saccadé ,suivant un rythme effréné, se déposa délicatement sur le cou.
Plus de râge, plus de râge, il saisit les hanches avec fermeté, le doux venait de passer a la violence, le rythme s'accelerant.
Un cri, son cri, rauque, perçant la nuit, brisant le modeste silence imposé par Danava, les criquets se taisèrent, laissant la beauté du spectacle, les merveilleux sons de l'amour.
Vertige, halètement, la sueur dégoulinant le long de son visage, un sourire narquois, des yeux rouges brillant tel des lanternes a travers la nuit, il se tenait la, fixant la femme avec envie.

Le regard apeuré, visage crispé, elle le fixait avec crainte, le souffle faible, peu à a peu ses pupilles devinrent blanchâtre. Il coula, coula le long de son corps, une rivière pourpre dévalant les hautes collines de neige, au mont rose.
Le regard apeuré, le visage crispé, son souffle s'arreta, le ventre ouvert de haut en bas, les boyaux a l'air, les viscères a découvert, elle avait connu un moment de plaisir dans cette triste situation.

Un ricannement, lécha le peu de sang qui lui avais giclé sur le torse, un regard de folie, il resta fébril, l'euphorie parcourant tout ses membres. L'empressement le saisit, dans un mouvement bref et rapide, il découpa avec une certaine agilité l'instestin grèle, s'abreuvant du liquide qui en coula.


-C'est tellement....stimulant.

Se léchant la lèvre supérieur, il continua le massacre, découpant chaques partie du corps humains, dégustant avec attention chacun de ses mets.

L'encre avait recouvert le ciel, seul la lumière des torches éclairait faiblement les tristes ruelles d'Argelas. La bouche en sang, il sautilla avec legerté, ses pas se confondant au croassement ,des quelques corbeaux noir de jais.
L'ont ne le reconnaissait plus, ce guerrier a l'humeur calme, le combattant au silence d'or. Il avait laissé place a une personnes abjecte, odieuse, perverse et dangereuse.
Une personnes qu'on aime detestait, et qui aime être detesté, qui pour lui tout les vices sont acceptables.
A l'image de Kiju, la folie se laissait voir dans son sourire et ses actions, il n'était plus Oshura, mais simplement l'atroce vampire, l'ancien général des Darklords.
Son âme et la sienne n'était qu'as présent qu'une seul et même chose.


L'honneur ? La fierté ? Non...Simplement le vice du vice, l'extase de voir souffrire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'Oshura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AgeofLegends :: A propos de SO, Forum ouvert à tous :: La Bibliothèque Macabre-
Sauter vers: